Notre histoire

Découvrez l’histoire de Getelec Energies, de sa naissance aux Antilles à son implantation en Guyane en 1986.

Tout commence par une rencontre sportive hasardeuse :

  • 1956 : A la faveur d’un match de tennis perdu entre Jean CHALMIN et un négociant en Guadeloupe, ce dernier lui propose de se développer aux Antilles avec une première affaire : une ligne de 30 000 V (la ligne de la Côte sous-le-vent, à Basse Terre).
  • 1959 : Les travaux sont pris en charge sous le regard de Jean DELFAUD, chef d’agence en Vendée. Cette même année, GT Guadeloupe, remporte un important marché et poursuit son développement.
  • 1972 : GETELEC voit le jour suite à la fusion GT Guadeloupe avec SOCELEC, la filiale antillaise d’ETDE, en Martinique.
  • 1976 : La nouvelle entité accueille Michel DURIEZ, puis son frère Jacques en 1981. L’entreprise se développe aux Antilles dans les activités électriques, hydrauliques et de génie civil. Elle intervient ainsi dans la réalisation de ponts, d’établissements scolaire et de réservoirs.
  • 1986 : GETELEC renforce sa position et s’implante à Cayenne, en reprenant les activités tertiaires de SDEL.
  • 1998 : GETELEC compte cinq entreprises dans la zone Antilles-Guyane.
  • 2014 : GETELEC est présent dans toute la caraïbe, en Guyane, en Martinique, en Guadeloupe et dans les îles proches.
  • 2016 : Suite au précédent rachat de Cegelec Guyane, VINCI Energies réorganise ses entreprises par domaines d’activités. Getelec Energies ouvre un centre de travaux à Saint-Laurent-du-Maroni et rayonne sur l’ensemble de la Guyane pour déployer les infrastructures d’énergies. Cegelec Guyane Res’Eaux, se concentre sur les réseaux humides du même périmètre.